À l’heure où les réseaux sociaux ont pris une place de choix sur le podium des meilleurs outils de communication, on pourrait croire que les envois personnalisés, les mailings et les newsletters sont définitivement enterrés. Détrompez-vous ! La newsletter, notamment, a beaucoup de qualités et encore un bel avenir devant elle… Si elle est réfléchie et bien rédigée !

L’objectif de la newsletter

Informer, fidéliser, convaincre ! Un triple objectif qui vous donnera très certainement le sourire si vous êtes à la recherche d’une bonne technique de communication. En réalité, partager du contenu auprès de vos abonnés est non seulement un vecteur de visibilité, mais aussi, parfois, d’engagement. Vos client connus, qui croient déjà en vous, seront ravis de lire vos actualités et vos conseils, alors que vos clients potentiels, qu’il s’agit de convertir en acheteurs, seront conquis par votre dynamisme et l’intérêt de votre contenu.

Mais une newsletter ne se rédige pas en un coup de cuillère à pot… Une newsletter qui cartonne suit une logique bien précise. La preuve par 5 !

Choisissez un objet percutant

Avant même de vous lancer dans la rédaction, soyez parfaitement au clair avec vos objectifs : à quoi va servir votre newsletter ? Pourquoi l’envoyez-vous ? À qui ? Dans quel but ? Toutes ces questions doivent être condensées dans l’objet de votre message. Il s’agira d’impliquer votre lecteur, de l’intéresser, de piquer sa curiosité et de le toucher en plein cœur en une seule phrase ! Choisir un bon objet est sans doute la tâche la plus compliquée : si vous passez à côté de votre cible, elle n’ouvrira même pas votre newsletter et votre travail n’aura servi à rien… Rassurez-vous, il existe une règle d’or pour taper dans le mille : court mais intense ! Un bon objet de mail doit être bref, tourné vers l’actualité (si possible), user d’émoji, donner l’information principale directement, éviter les « spams words » (« gratuit », « casino », « super urgent », etc.) et surtout ne pas mentir ni agresser. Si vous souhaitez mettre en avant votre promo du mois, essayez, par exemple, « Votre premier cadeau de Noël vous attend 😉 » plutôt que « URGENT : super promo comme vous n’en verrez plus jamais ! »

Soignez votre contenu

Une fois votre objectif défini et votre objet rédigé, c’est l’heure de se lancer ! Un bon contenu doit être intéressant et qualitatif par rapport à vos activités. Commencez par une bonne accroche, en lien avec l’objet de votre mail. Structurez ensuite votre texte en petits paragraphes, insérez-y des photos/vidéos et des titres percutants. Placez votre information phare en début de newsletter et allez progressivement vers le moins important. Donnez des conseils, parlez de l’actualité de votre entreprise, n’hésitez pas non plus à parler de vous et de votre rôle dans votre société, le tout de manière claire, courte, précise, sympathique et dynamique. Gardez toujours en tête que même si vous espérez une action de la part de votre lecteur, l’objectif premier de la newsletter est de créer ou renforcer le lien entre vous et votre client.

Adressez-vous à vos lecteurs

Et, pour cela, il faut les connaître ! Vous adressez-vous à des femmes ? Des jeunes ? Des gens faisant partie d’un même domaine d’activité ? Ciblez le plus justement possible le besoin de vos abonnés en termes de contenu. L’utilisation du « vous » et du « nous », ensuite, est souvent appréciée car le lecteur se sent impliqué dans une communauté, dans quelque chose qui aurait été pensé pour lui. Alors n’hésitez pas, peu importe le domaine de vos activités, vous ne vous tromperez jamais ! Le tout n’est pas de tutoyer vos lecteurs et de leur faire une tape virtuelle dans le dos, mais bien de les choyer avec du contenu qui leur ressemble. Interpellez-les ! Demandez-leur leur avis ! C’est flatteur pour eux et intéressant pour vous d’obtenir des retours. Il sera aussi question d’offrir à vos abonnés, qui ont pris la peine de vous donner leur adresse électronique et pas simplement de vous suivre sur les réseaux, un contenu unique et, si possible, inédit. Rien ne vous empêche de relayer l’info sur les réseaux sociaux par la suite, mais prenez le temps d’informer en priorité vos abonnés mails, ils sont précieux 😊

Réfléchissez à la fréquence de vos envois

Pour qu’elle soit à chaque fois percutante, il faudra que vos newsletters soient envoyées à une fréquence raisonnable et juste. On parle généralement de 1 à 2 envois par mois. Mais il n’existe malheureusement aucune règle… Si ce n’est la vôtre ! Votre fréquence idéale sera celle qui convient à vos lecteurs et à l’actualité de votre entreprise (inutile d’envoyer un mail pour envoyer un mail). Alors il faudra tester, analyser vos taux d’ouverture, vos éventuels désabonnements, et l’engagement de vos lecteurs pour vos messages. En parallèle, vous devrez également choisir une heure d’envoi vous permettant de toucher directement un maximum de monde. Rassurez-vous, vous saurez vite si votre communauté est plus du matin ou du soir.

Ne négligez pas le sacro-saint « call-to-action »

Informer vos lecteurs, c’est top ! Les convaincre, c’est la cerise sur le gâteau. Alors n’oubliez jamais d’insérer au moins un bouton dans chacune de vos communications. Appelé « call-to-action », ce bouton porte son nom à merveille puisqu’il permettra à votre lecteur de réaliser l’action de que vous espérez. L’idée n’est pas de vendre à chaque fois quelque chose, vous pouvez aussi proposer des concours, des quiz, inviter vos lecteurs à donner leur avis, à voter, à aller lire votre dernier article de blog, etc. Le call-to-action doit être rédigé dans le même ton que le reste de votre communication, être clair sur ses intentions et, évidemment, rediriger vers la bonne page…

Notre petit conseil ?

Pensez à nettoyer régulièrement votre base de données. Inutile de continuer à communiquer vers des personnes qui n’ouvrent pas vos newsletters, voire pire, vers des adresses qui n’existent plus 😉

Tout cela vous semble bien trop chronophage ? Vous adorez l’idée mais pensez n’avoir jamais le temps de vous consacrer à ce canal de communication ? Contactez-nous ! Nous nous ferons un plaisir d’écrire vos newsletters pour vous 😊

2 Replies to “L’art de rédiger une bonne newsletter…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *